Avertir le modérateur

26/07/2007

HONNEUR AUX PATRONS ?


Petite incursion, hier, au pays de Jacquou le croquant ... Mais la saison touristique est déjà là, avec son lot de bedaines proéminentes, de fesses adipeuses, de mines rougeaudes...
Oui, les touristes sont là ! Pour le plus grand bonheur des commerçants de toute sorte, qui, déjà, se frottent les mains et imaginent les profits de l'été, avec en toile de fond le prochain achat immobilier à la neige ou au Maroc ...
Les touristes sont là ! Hélas ! Ils déambulent dans les rues de la cité médiévale, guide du routard à la main, caméra DV ou appareil numérique à l'oeil ... Il déclenchent à tout va, ils filment tout le temps ... Au retour, es centaines de photos, des heures et des heures de films ... et surtout pour l'entourage, la famille, les amis, les relations, l'assurance de s'emmerder des heures durant ...
Je les regarde... Ils ne m'amusent même plus... J'ai l'impression que ces vagues déferlantes de touristes ne savent même plus regarder, s'arrêter, découvrir. Bobonne défriche le guide pendant que lui mitraille... Il faut engranger. Il faut tout prendre, tout avoir, tout posséder. C'est la course aux souvenirs. Voilà, après quelques minutes de visite au pas de charge, tout est dedans. Madame est satisfaite. Elle sait tout sur la cité. Monsieur est heureux. Tout se trouve dans le matériel. Dans quelques heures, madame aura tout oublié. Et Monsieur ne se souviendra même plus des lieux mis en boîte... Mais l'essentiel n'est pas là. Ils sont venus , essentiellement pour bouffer. Car ici, c'est connu, la bouffe est la priorité absolue des centaines de milliers de touristes. Alors, comme on a un budget un peu serré, on va vers la facilité... Vers le pas trop cher. De toutes les façons, toutes les cartes proposent l'omelette aux cèpes, le confit de canard, le foie gras du pays ... Alors, oui, pourquoi payer plus cher ? Et voilà notre couple de touristes, et voilà nos cohortes de voyageurs modernes s'engouffrer dans ces restaurants attrapes-couillons où les cèpes ne sont pas du pays, où le confit vient du supermarché du coin, où le foie gras est made in EU ...

En déambulant parmi ces centaines d'êtres humains pressés, j'ai juste levé la tête, à un moment donné, et découvert, au-dessus d'un de ces restaurants, cette pancarte qui m'a littéralement scotché sur le pavé :
"Honneur aux patrons"
A ce moment là, j'ai compris que j'étais un has been et que j'avais du louper un épisode ces derniers temps...
J'ai continué ma promenade, sans me presser, en m'arrêtant chez un vieil ami restaurateur, un vieux de la vieille, un authentique, un qui n'attend pas après les touristes pour boucler ses fins de mois, un qui ne possède pas de 4X4, de chalet à la neige, de maison sur la côte ou à Marrakech, un has been, un qui a loupé un épisode, dernièrement, un qui sait encore recevoir, déboucher un petit "Tariquet" de derrière les fagots, un avec qui j'aime prendre le temps de vivre, pendant que dehors, la foule se presse dans l'hystérie de cette vie qui se veut moderne mais qui, à bien y réfléchir, n'est surtout pas une vie ...
J'ai parlé à mon ami de cette pancarte "Honneur aux patrons"... Dans un éclat de rire gargantuesque, il m'a simplement dit : Moi, je vais en mettre une aussi, au-dessus de mon enseigne... Vu mon étonnement, il m'a regardé droit dans les yeux, tiré avec douceur sur son havane, puis, avec son accent rocailleux :
Sur la pancarte, on pourra lire :
"Honneur aux cocus" ...

Commentaires

en passant,mais juste en passant...qu'il est bon ce petit côte de graves,un petit vendange tardive qui me ferais bien si je n'y mettais pas du mien perdre la raison...les grives ne sont décidements pas si folles que ça!

Écrit par : régis | 26/07/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu