Avertir le modérateur

18/09/2007

RESORBER LE TROU DE LA SÉCU : UNE SOLUTION SI SIMPLE ...

 

medium_152_mdicaments_drembourss.jpg

Ah "le trou de la sécu !"

Voilà un sujet récurant qui revient sur l'écran des journalistes et dans la bouche des politiques plusieurs fois par an . Un sujet qui aime jouer aux montagnes russes : on en parle peu avant les élections, on en reparle juste après ... Puis bon an, mal an, il revient faire la Une des médias avec des chiffres astronomiques... On parle alors de milliards d'euros comme nous, citoyens lambdas, de centimes ...

Les plans pour sauver la sécurité sociale se dévoilent d'années en années, de gouvernement en gouvernement, de ministre de la santé en ministre de la santé ... Tout le monde a son point de vue . Chacun possède sa solution miracle, celle qui va éradiquer ce monstre du Loch Ness ... 

Mais voilà, le fameux "trou de la sécu" est toujours là, faisant face aux solutions les plus logiques ou folles, il est de plus en plus resplendissant et semble bien narguer tous les spécialistes qui se penchent sur son cas ...

Ces derniers temps, pour boucher ledit "trou" les politiques au pouvoir penchent pour la solution : "faisons payer ce cochon de malade". Vous, moi, nous... Ainsi, ils "dé-remboursent" par centaines les médicaments et  imaginent des franchises à tout va ... Une politique qui met à mal le porte monnaie du citoyen et surtout qui aura pour résultat à la longue de retirer des soins une partie importante de la population qui n'a pas les moyens financiers de payer lesdites franchises ... Les études actuelles sur les français et la santé montrent qu'un pourcentage de plus en plus important de français ne se soignent plus ... pour des raisons pécuniaires ... Une situation un peu à l'américaine, alors que de très nombreux pays à travers le monde nous envient notre santé publique. Une santé publique qui se dégrade d'année en année ...

Alors,  je propose un remède tout simple. Pourquoi les remboursements de la Sécurité sociale ne se feraient pas en fonction des revenus. Ainsi pour les gros salaires, les remboursements seraient faibles et pour les bas salaires, ils seraient élevés ... Ce serait une belle preuve de "justice sociale"... Qui plus est, cette politique de remboursement en fonction des revenus serait facile à mettre en œuvre, au vu des feuilles d'impôts...

Alors chiche ? 

 


Commentaires

Bien sûr la solution la plus injuste pour combler le trou de la Sécu c'est de pénaliser par des dé-remboursements ou des franchises ceux qui ont besoin de se soigner. Vous êtes malades et vous avez besoin de remèdes ? quelle aubaine vous allez en plus trinquer davantage que les biens portant pour combler le déficit ! Comme si on choisissait d'être malade !
Les prélèvements pour la santé et la vieillesse sont faits sur tous les salaires, donc, si c'est nécessaire, qu'on augmente pour tous la participation à ce budget de la santé, et ce sera proportionnel aux revenus, donc plus juste. La solidarité doit se jouer entre bien-portants et malades et pas seulement entre malades.

Écrit par : Bernard | 20/09/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu