Avertir le modérateur

05/10/2007

NUIT D'ÉMEUTE A SAINT-DIZIER

Un clip vidéo  de "Vert-Bois city" ... qui en dit long sur le malaise et l'incompréhension

Le quartier de "Vert-Bois" à Saint-Dizier ( Haute-Marne) vient de  vivre une nuit agitée... Une cité qui connait souvent de fortes tensions...

Au départ un banal incendie avec intervention des pompiers... surveillé par un véhicule de la brigade anti-criminalité...

Puis une cinquantaine de jeunes qui s'en prennent aux véhicules de police et de secours ... C'était hier soir vers 21 heures... Pares-brises et vitres brisés, menaces envers les policiers ... Un scénario très classique avec pares-brises cassés, menaces sur les policiers... Devant la violence du moment, policiers et pompiers ont quitté la cité...

Après le départ de ces derniers, les voitures ont flambées... Puis les émeutiers se sont attaqués à la Maison des jeunes et de la culture de la cité... qui elle aussi a été incendié.

Les policiers de Saint-Dizier, devant la violence des incidents ont du faire appel au renfort de Chaumont... Des renforts qui une fois sur place n'ont pu que constater les dégâts, les jeunes s'étant évaporés avant leur arrivée ...

Les huit fonctionnaires des services d'ordre de Saint-Dizier ont appelé du renfort auprès de Chaumont, mais leurs collègues de la police et de la gendarmerie du département n'ont pu arriver sur les lieux qu'après la disparition des émeutiers.

Ce quartier de Saint-Dizier n'est pas à sa première nuit de violence... Il est connu pour être difficile et à plusieurs reprises ces dernières années il a vécu des nuits très agitées...

Reste à connaitre les raisons de cette flambée de violence ?

Est-elle due à la situation désastreuse de la banlieue française, dont cette de "Vert-Bois" ne fait pas exception, ou doit-on faire un rapprochement avec la comparution aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de Chaumont d'un jeune du quartier pour des violences commises sur un policier ?

 Ce qui est certain c'est que nous assistons actuellement à des tensions très dures dans de nombreuses cités défavorisées de l'hexagone. Même si les médias ne font plus la Une sur cette situation comme elles le firent à l'occasion de l'élection présidentielle de 2002 où le thème de l'insécurité était trés porteur... Mais ce n'est pas parce que les médias n'en parlent pas que cette fameuse insécurité n'existe plus ...

Car, une fois de plus, les mots seuls, ne suffisent pas pour éradiquer le mal-être des cités populaires ... Tant que les gouvernements se contenteront de phrases et non pas de moyens on assistera, souvent impuissant, à une montée en puissance de la violence... Car il semblerait que personne, dans les sphères du pouvoir, ait réellement tiré les conclusions des émeutes qui, il y a deux ans, enflammèrent la France entière ...

Jusqu'à la prochaine fois ... 

Commentaires

Je croyais que l'utilisation du mot "jeune" dans la relation de tels événements avait été unanimement exclue par tous les bien-pensants de France, lors d'incidents antérieurs, car elle était de nature à stigmatiser injustement la jeunesse.
Les journalistes ne pourraient-ils donc remplacer dans leurs papiers sur ces sujets, usne bonne fois pour toutes, le mot "jeunes" par "voyous", "excités", "malfaiteurs" ... etc .. le choix est vaste, même si on veut laisser l'exclusivité de "racaille" à Sarkozy, afin de pouvoir continuer à le caricaturer. A moins que les courageux journalistes aient crainte de représailles en provenance de ces braves jeunes, si bien encagoulés, et si malheureux dans leur quotidien ! Ca arrive en effet de retrouver ses pneus crevés, sa caméra endommagée et parfois pire ! Surtout dans les merveilleuses contrées lointaines où règne la justice et la démocratie !

Écrit par : chaleureux77 | 05/10/2007

oui il faut dire émeutier et pas jeune.
Tout a fait d'accord.

Écrit par : durand | 05/10/2007

UN SEUL Mot
une honte pour la france
une solution
l'armée dans les cités

Écrit par : JCV | 05/10/2007

@JCV : Mr. Votre remarque fait preuve d'un abrutissement hors du commun... Notre cher président a remporté les présidentielle en dressant les français les un contre les autres... mais pensez vous vraiment qu'il n'y a que des criminels dans les cités?
Et si c'était le cas... qui les a mis là bas? Moi, nous, VOUS.... C'est sur qu'envoyer l'armée parait une solution radicale et géniale pour un fan des para (aucune allusion à un homme politique célèbre dont le prénom commence par J...).
Bon, vous avez certainement une excuse, de la cité vous ne connaissez certainement que les images TF1 (et là c'est le drame...) ou peut être que vous vivez tous les jours l'ambiance périurbaine du côté des blancs.
Mais je suis certain que vous avez suivi les informations et que vous connaissez un minimum l'histoire : Irak et Vietnam ça vous dit quelque chose? Guerilla aussi...
NON l'armée sera complètement impuissante si on l'envoie là bas.
Enfin, je vois que le nettoyage au karcher a fait des émules... C'EST TRISTE, TRES TRISTE!
Messieurs les politiques, vous avez eu une politique urbanistique déplorable : ASSUMEZ!
A bon entendeur...
PS : Si quelqu'un avait la solution clef en main je pense qu'on en serait pas là.

Écrit par : Simon | 05/10/2007

Bonjour,
Je suis un natif bragard, ayant ma famille vivant encore à St Dizier, où je reviens de temps en temps.
Ok les violences d'hier au soir ont été, apparement, particulièrement violente et organisée. Ok, St Dizier est une ville qui ne brille pas par son dynamisme, même si la mairie et son maire font le maximum pour essayer de sauver le peu de bonnes choses qui peuvent encore l'être. Saint Diier connait les mêmes problèmes que toutes les petites villes de province, à savoir chomage, fuite des jeunes, et donc démographie vieillissante. Mias pour y avoir vécu plus de 20 ans, StDizier est une ville plutôt tranquille malgrés tout ce que l'on veut nous faire croire. En France, des voitures brulent tous les jours, et pas seulement dans cette petite ville. J'accepte le fait que la quasi moitié de la ville soit confinée dans ce quartier du Vert Bois, qui ne craint pas tant que cela cela dit en passant. J'ai effectué mes années lycée dans ce quartier, à savoir le lycée Blaise Pascal, où j'ai pu obtenir mon bac pour filer en études supérieures. Alors que l'on ne vienne pas me dire que rien n'est possible pour les jeunes de ce quartier, qui en sont donc résolu à la violence urbaine. Je connais des tas de jeunes qui s'en sont sortis, haut la main d'ailleurs.
Les faits d'hier soir sont liés à de la bouffonerie d'ado puériles, qui, pour attirer l'attention sur eux, n'hésitent pas à semer le trouble. Je me permets de rappeler qu'ils n'étaient qu'une cinquantaine. Contre les 12 000 personnes vivant de ce quartier, cela représente un très faible pourtentage de la population. Encore une fois, une niche agit, et tout le monde trinque. Que penser des pauvres propriétaire des voitures incendiées, ou des membres de la MJC qui pouvaient ainsi profiter des différentes activités mises en place? Je connais personnellement un animateur de cette MJC, passionné, dévoué et heureux de pouvoir tenir se rôle dans la cité.
Tout ceci est désolant, donc pas humilité, ne déplacez pas ces violences sur un terrain qui n'est pas le sien

Écrit par : Bragard | 05/10/2007

Comme toujours ces journalistes auxquels j'éprouve de plus en plus de la méprise font l'amalgame entre jeunes et émeutiers.

Si la même situation était arrivé en chine par exemple ou même aux USA, on aurait fait intervenir depuis longtemps l'armée. Il n'y a pas à hésiter, il faut prendre des mesures extrênement sévères contre ces émeutiers pour leur passer l'envie de recommencer où donner aux autres d'en faire autant. Il faut tirer dans le tas. De toute façon ce n'est pas une grande perte pour l'humanité que je les consdère comme des déchets.

Écrit par : Philou | 05/10/2007

Reponse à Philou...

Petite info, je suis en Chine actuellement, et ceci est completement impensable ici. J'ai d'ailleurs parlé de cet évènement à ma collègue chinoise, qui ne comprennait même pas^. Ces mots exacts étaient "Mais pourquoi font-ils cela?"
Parfait, encore une très belle image de la France à l'étranger... Encore merci!

Écrit par : bradard | 05/10/2007

Pourquoi les parents de ces voyous n'interviennent jamais?
Parce qu'ils sont logés ,chauffés et allocationnés par la société;parce qu'ils sont assistés!
Si on supprimait au moins temporairement les allocations(qui a la base sont faites pour aider à élever les enfants et non pas pour s'acheter des paraboles pour écouter les discours de haine anti occident des imams saoudiens),ca servirait peut etre de lecon:
Tu laisse ton fils faire le con?Plus de pognon!
Et pour celui qui trouverait ce discours trop dur,je rajoute: "laisse pas sortir ton fils,si tu veux pas qu'il glisse"(NTM)

Écrit par : FRED | 05/10/2007

@ Fred : J'aurais pu laisser passer si la citation d'NTM avait été correcte : "laisse pas TRAINER ton fils"...
M'enfin! La culture rap et hip hop n'est en aucun cas une justification pour un discours qui voit la réalité avec un prisme : pas facile de s'occuper de ses enfants si :

1) ils sont nombreux
2) votre mari fait les trois huits pour ramener un smic
3) vous n'avez pas les moyens de leur payer le judo le jeudi soir la piscine le vendredi et de les emmener en week end a la baule...

Et ne faites pas de parallèles accablant SVP... les imams et compagnie c'est sur TF1! NON tous les musulmans ne sont pas radicaux et terroristes
Et pour info : il y a beaucoup de racailles qui ne s'appellent pas mohammed et c'est souvent les pires. Kevin et Jean-baptiste ça marche bien aussi je vous assure.
QUE DE CLICHES!

Écrit par : Simon | 05/10/2007

En 30 ans, force est de constater que c'est l'escalade de la petite délinquance dans cette ville. Si les personnes qui commettent ces actes ont besoin de reconnaissance, elles n'ont qu'à aller courir sur un terrain comme l'ont fait leurs aînés!
Sinon, aucune inquiétude a avoir, concernant les parasites très bien identifiés, si les pouvoirs publics n'interviennent pas, d'autres s'en chargeront très vite.

Écrit par : Prison Break | 05/10/2007

Malheureusement ces actes se renouvelerons
les problemes
forte concentration de cas sociaux dans ces cités,echecs scolaire pour la pluspart des jeunes,parents au chomage,monoparentalités,polygamie,et depuis 30 ans developpement avec l'appui bienveillant des autorités de la republique des reseaux petits et grands de la drogue,du vol,du raquette,de la debrouille pour essayer de cumuler un maximun d'aides sociales,
Bref cette economie souterraine lucrative n'est pas du tout incitative
Pour qui veut s'en sortir ,il faut une bonne dose de motivation et une famille qui vous aide et bien souvent ces familles soutiennent leurs enfants dans leurs errements ou ferment les yeux sur" tout ce qui est tombés du camion"

Écrit par : antimythe | 05/10/2007

@chaleureux77 et durand
Plutôt que de pinailler sur "jeunes" ou "émeutiers" on pourrait se mettre d'accord pour dire "jeune émeutier". 12ans, ce n'est pas vieux.
Puisqu'ils s'en sont pris aux pompiers et aux projets sociaux on pourrait rajouter "cons".

Écrit par : oblomov | 05/10/2007

"pas facile de s'occuper de ses enfants si :

1) ils sont nombreux
2) votre mari fait les trois huits pour ramener un smic
3) vous n'avez pas les moyens de leur payer le judo le jeudi soir la piscine le vendredi et de les emmener en week end a la baule..."

A Simon: je prend bonne note pour la citation d'NTM

Je constate hélas que votre discours déresponsabilise une fois de plus les parents.
La majorité des gens qui travaillent au SMIC ne se comportent pas de cette façon.
Pourquoi ceux dans les cités à qui LES TRAVAILLEURS avec leurs impôts et taxes offrent tout (logement,énergie,allocs,infrastructures)seraient exonérés d'un comportement responsable?

1)Ceci dit: si on ne sait pas s'occuper d'une grande famille,on n'en fait pas (mais évidemment on se prive des allocs).
Les familles nombreuses françaises n'ont pas,en général, la réputation d'agresser les pompiers ...

2) Evidemment quand on envoie au bled une partie de ce que l'on gagne au travail ou par les allocs,on risque pas de s'enrichir ni de faire fonctionner le pays qui vous accueille.

3)Pour info,le caractère ethnique du lynchage d'étudiants dans les manifs du CPE aux émeutes dans les quartiers en passant par les batailles rangées en plein Paris ne fait aucun doute ,même si quelques Jean Christophe peuvent aussi en faire partie.
Comme ne fait aucun doute la sureprésentativité dans la criminalité des étrangers d'origine extra-européenne.
Vous pouvez aller faire un tour sur le site des personnes recherchées par le ministère de l'intérieur (vous y croiserez aussi quelques Jean Christophe) et y verrez 82 "clichés" au sens propre du terme cette fois ci:
http://193.252.228.130/personnes1.asp?T=R

Écrit par : FRED | 05/10/2007

Franchement c'est du gratuit tout ça. j'espere que les auteurs de ces actes laches qui ne represente pas la quasi totalité des jeunes du quartier du vert-bois qui veulent s'en sortir seront derrieres les barreaux et ce pour tres longtemps.

Écrit par : mohamed | 05/10/2007

On parle de problème d'intégration mais les gens qui commettent ces actes ne souhaitent surtout pas s'intégrer! Leurs motivations sont la haine de l'autre, le non respect des valeurs républicaines et l'exarcebation de principes religieux déviés de leur contexte original.

De toute façon, il faut bien se dire que tous les auteurs de ces actes sont eux mêmes instrumentalisés par le sytème afin de justifier toutes interventions étatiques.

Écrit par : Janedark | 05/10/2007

Une seule chose a dire que ces jeunes payent et je suis sur que la Police Nationale fera son boulot et que les peines plancher seront bien appliquer .. car quand Nicolas Sarkozy dit quelque chose il le fait !!!!!!!

Ces jeunes montrent encore l'image de marque des banlieues ...
La racaille et les fouteurs de merde !!!
Merci et vive la vraie France

Écrit par : Sébastien | 05/10/2007

Réponse a Fred !

C'est vrai tous ne sont pas comme cela heureusement et bien sur que hier il y aura eu des Jean Baptiste et meme peut etre des Gerome mais le probleme est profond 1 mauvaise tomate dans un bon panier fera la merde a elle toute seul !!!

Réponse à simon !

Le village je ne le connais pas , mais ce n'est pas le village qui est en cause ni les gens qui vivent dedans , mais une petite partie de jeunes qui ne comprennent pas que maintenant s'ils font encore la merde les quartiers ils jouent a la roulette russe !!!

Écrit par : Sebastien | 05/10/2007

@simon
"car quand Nicolas Sarkozy dit quelque chose il le fait "
En fait, Sarkozy ne fait rien à part gueuler des banalités ; il en est encore aux élections. Pour ce qui est du concret on attend toujours.

Écrit par : oblomov | 05/10/2007

habitant st dizier ayant habité le vert bois pendant 1 an où c'est pas pire qu'ailleurs j'y ai rencontré des gens biens!ces "abrutis" ne sont pas la majorité heureusement!et comme dit ma copine fatima "on n'est pas des sauvages!" qui a supprimé le poste de la police de proximité? où sont les educateurs de rue? l'échec scolaire et le chomage est grandement responsable!allez trouver du travail à st dizier ! surtout si vous etes du vert bois! une poignée d'individus ne fait pas la majorité

Écrit par : bragarde | 06/10/2007

Le délitement du tissu économique entraine le déchirement social...En cause les délocalisations...Pas disert sur le sujet notre président de tous les Français!

Écrit par : marc | 06/10/2007

> oui il faut dire émeutier et pas jeune.

C'est pas politiquement correct et, a quoi bon, puique tout le monde sait ce que veut dire la presse par "jeunes".

Écrit par : fred | 06/10/2007

Tirrer a vue.......
C'est vraiment la seul solution.
Vous n'avez aucunes idées de la realité du pb et des actes meurtrier de certains voyoux

Écrit par : pttitb | 08/10/2007

Le pire dans tout ça c'est que bon nombre de personnes sont connus de la justice (peu importe leur prénom) et qu'ils sont tous en liberté. La est le problème...

Écrit par : Genzo | 08/10/2007

"Les cités populaires" : langue de bois PCF et exrême gauche pour désigner les cités de non droit -peuplées majoritairement d'allogènes.
Moi je vis dans une petite ville calme peuplée autant d'ouvriers que de cadres , mais majoritairement "gauloise", donc elle n'a pas le droit au qualificatif de "cité populaire" mais de "classe moyenne"...l'immense classe moyenne ne fait donc pas partie du peuple ?

Écrit par : tovaritch | 15/10/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu