Avertir le modérateur

27/10/2007

On a perdu les munitions !

 

medium_h-20-1042836.jpg

Branle bas de combat au 22ème Bataillon d'infanterie marine de Nantes. Après inventaire, 3 000 munitions ne sont plus au rendez-vous des livres de compte. C'est le parquet militaire de Rennes qui dresse l'inventaire de cette disparition : « Des cartouches de 7,5 mm pour Famas et des 9 mm pour pistolets, mais aussi trois pains de dynamite »
Une affaire grave si l'on sait qu'un seul pain de dynamite peut souffler un immeuble en quelques secondes.
Cette disparition est, bien entendu, classée "secret défense".
Reste à savoir comment autant de munitions peuvent prendre la fille de l'air sans que les responsables militaires s'en aperçoivent ?
Une enquête est en cours pour tenter de savoir s'il s'agit d'une erreur comptable ou d'un vol.
Un ancien militaire confie son scepticisme dans le quotidien Presse Océan "quant à la possibilité d'une erreur. Quand il s'agit de munitions, logiquement, on fait attention à sa comptabilité dans le milieu militaire. Et là, la différence est colossale... "

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu