Avertir le modérateur

22/08/2007

VOUS AVEZ UN PROBLEME ? VOILÀ LE TELEPHONE DE SUPER'SARKO

medium_superman01.jpg

 

Bon, vous êtes au courant IL EST PARTOUT !!!

Depuis son retour de sa "cabane" outre atlantique les médias ne passent pas une seconde sans nous parler de son hyper activité!!!

Il occupe le terrain de la COMMUNICATION ! Car il faut bien avouer dans ce domaine il est le CHEF !!!

Alors mes amis si vous avez le moindre problème, le moindre souci ...

UNE SEULE ADRESSE : L'ELYSÉE

UN SEUL NUMÉRO : 01 42 92 81 00

 Avec un peu de chance ... SUPER'SARKO ARRIVE !!!

Et vous ... vous n'avez plus de blèmes ...

Alors vous hésitez encore ? 

 

 

19:37 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sarkozy, elysée, téléphone

BURNING MAN : L'UNDERGROUN FESTIF !

 

Depuis 1986, dans le désert du Nevada, des dizaines de milliers de participants célèbrent le "Burning Man" aux rythmes des musiques électroniques délirantes et d'une cavalcade de chars étonnants... On doit cette manifestation à Larry Harvey, un artiste undergroun californien. Ainsi chaque année, la dernière semaine d'août, la culture inderground fête "l'expression personnelle radicale" et "l'art ephémère" ... Une manifestation qui a ses symboles, ses rites et qui se veut le reflet d'une contre-culture face au rouleau compresseur de la société américaine ...

La vidéo ci-dessus est la bande-annonce -montée à partir de tournages des éditions précédentes- d’un film que Laurent Le Gall veut réaliser à l’occasion de l’édition 2007 de Burning Man. Actuellement présents dans le désert du Nevada pour filmer les préparatifs de l’événement qui démarre lundi prochain 27 août, Laurent Le Gall et son producteur, Laurent Daniel, sont à la recherche d’un diffuseur pour ce film. Avis aux gens de télé…!!

 

 


21/08/2007

CARTOUCHES GAULOISES : UN FILM POUR COMPRENDRE LA GUERRE D'ALGERIE

 
Si vous voulez comprendre la Guerre d'Algérie, non pas d'un point de vue militaire, politique, historique mais du point de vue humain, il faut courir voir le dernier film de Medhi Charef "Cartouches Gauloises".
Un film magnifique qui, pour une fois, parle de cette tragédie contemporaine avec justesse et vérité...
Medhi Charef nous fait vivre les derniers jours de l'Algérie française à travers le regard d'un enfant de 12 ans. Ali, passe ses journées à livrer le journal pour quelques piécettes... Autour de lui la guerre fait rage. Mais Ali s'est habitué à cette guerre. Il côtoie la mort comme d'autres jouent aux billes ... La guerre, Ali, comme tous les enfants qui vécurent cette guerre, il vit avec. Le racisme, la torture, les militaires, les moudjahids font partir de l'univers de ces enfants. Et comme tous les enfants de la terre, ils jouent au ballon, construisent une cabane, courent ... vivent malgré la mort qui rôde autour.
Mais voilà, la guerre qui ne veut pas dire son nom, s'achève. Ceux que l'on nommaient les terroristes, les égorgeurs, les fellagas ... sont les vainqueurs. Le drapeau algérien va enfin flotter sur leur pays. Il y a les vainqueurs. Et les vaincus. Pour ces derniers ce sera l'exil ... Et Ali ne comprend pas très bien pourquoi ses copains quittent le pays, un à un ... Avec qui, Ali, va terminer sa cabane ? Avec qui, Ali, va jouer au foot ? A chaque départ de ses amis, son univers s'effondre un peu plus... Car après tout, pour Ali, comme pour tous les enfants de cet âge, c'est certainement le plus important : la cabane, le foot, la complicité avec les copains ... Mais l'Histoire est là. Elle se déroule devant ce petit garçon qui ne comprend pas tout mais qui va devenir libre en perdant ses potes...
Medhi Charef signe un film épatant. Un film largement autobiographique, d'une justesse étonnante. Un film incontournable pour connaître cette période trouble de notre histoire.
Un film où j'ai retrouvé toute ma jeunesse. Cet été 62, j'avais l'âge d'Ali et moi aussi j'ai vu partir, un à un, mes copains... Mais là, c'est une autre histoire ...

 




20/08/2007

FRANCE 2 : NE PAS POSER LES QUESTIONS QUI FÂCHENT ?

 

medium_image_21194037.jpg

Voilà une édifiante façon de traiter l'actualité ...

Christine Lagarde, ministre de l'Economie, des Finances et de l'Emploi était l'invitée du journal de 20 heures sur France 2. Une présence nécessaire ce soir là, pour aborder le problème des marchés financiers qui jouaient au yo-yo ... La ministre était interviewée par Françoise Laborde. Durant quelques minutes la ministre a fait le tour de la question, se refusant de tomber dans le pessimisme de bon aloi... Elle s'est même voulue rassurante quand aux conséquences sur l'économie hexagonale. 

Puis la ministre est partie et Françoise Laborde est passée aux autres sujets ... 

Ce qui est étonnant, c'est que la journaliste du service public avait sous la main la ministre de l'Economie et qu'elle n'a pas eu la présence d'esprit de lui demander son avis ... sur la décision du Conseil Constitutionnel qui, quelques heures auparavant, avait annoncé sa décision de censurer l'article 5 de la loi en faveur du travail, de l'emploi et du pouvoir d'achat ... défendue par... ?

Par Christine Lagarde ... qui était là, en face d'elle quelques minutes avant...

Et pourtant ce sujet fut abordé, par la suite, dans le même journal, et fort succinctement ... 

Et là, on se demande si la rédaction de France 2 ne marche pas sur la tête. Avoir en face de soi l'un des plus importants ministres du gouvernement de François Fillon, avoir de visu le ministre des Finances ... et ne pas lui poser la moindre question sur cette décision qui est, à n'en pas douter, le premier accroc important depuis l'élection de Nicolas Sarkozy, à la tête de l'Etat français ...

En poussant un peu plus loin, on est en droit de se demander si la journaliste de France 2 n'a pas été "complaisante" avec la ministre en ne lui posant pas une queston qui l'aurait mise, certainement en difficultés ...

Mais alors, dans ce cas là, on tombe dans le journalisme "cire-pompe" ... ou  comme disait un certain Georges Pompidou : "la télévision c'est la voix de la France..."

Au lieu d'aborder, chaque soir des sujets légers et très "marronniers", la rédaction de France 2 devrait se poser la question sur ce qui fait l'Actualité ... Et là, honnêtement, on a l'impression que les journalistes sont réellement à côté de leurs... charentaises ...





CE MATIN LE CIEL ÉTAIT GRIS ... GRIS PLOMB... ET J'ADORE !

Bon ce matin, le temps était maussade ... Mais c'est pas nouveau, non ?
Je suis quand même parti me promener ...
Et là, en bord d'océan, le ciel était beau. Gris. Gris plomb...
Une couleur que j'adore ...
L'océan se profilait devant moi, et pas après pas, je suis arrivé au passé ... Cette base sous-marine allemande devant moi ... et maintenant, un lieu touristique avec notamment de nombreux allemands qui viennent découvrir le passé maritime de Saint-Nazaire ...
Comme quoi, avec le temps ...
Et puis j'étais heureux ce matin, hier, l'ami Denis était de retour ...
Voilà j'ai pris quelques clichés et je vous les propose pour, je l'espère, votre plaisir...
 
 

18/08/2007

SOUS LA GRISAILLE ... LE SOLEIL !

 

medium_Soleil_levant.JPG

Voilà ce matin, en passant devant un étang, j'ai trouvé les couleurs matinales dignes d'être immortalisées...

J'étais seul en bord d'étang, à l'exception d'un pêcheur amateur qui avait en sa possession un véritable matériel de "pro" ...
Mais bon, la pêche ce n'est pas mon "truc" ... Mais je comprends qu'on puisse, à l'aube, se retrouver dans le silence avec ses lignes et espérer que ça morde ou pas. C'est selon...
Donc ...
Voilà une photo pour vous souhaiter la bienvenue sur mon blog et surtout une bonne journée .
Certains d'entre vous sont sur le départ, d'autres vont revenir ...
Quoi qu'il en soit, profitez bien de cette journée et gardez bien en mémoire que:
"SOUS LA GRISAILLE ... LE SOLEIL !"
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu