Avertir le modérateur

17/10/2007

Il y a 50 ans : Albert Camus, Prix Nobel de Littérature

Voilà un anniversaire qui passe inaperçu en France. On parle de grève, de rupture, de misère, mais pas du 50éme anniversaire du prix Nobel de Littérature reçu, en octobre 1957 par Albert Camus.
Un prix prestigieux "pour l'ensemble d'une œuvre qui met en lumière, avec un sérieux pénétrant les problèmes qui se posent de nos jours à la conscience des hommes".
Albert Camus avait tout juste 44 ans. Il était le neuvième français à obtenir ce prix Nobel de Littérature. A l'occasion de la remise du prix, Albert Camus dédie son discours à Louis Germain, son instituteur qui en CM2 lui avait permis de poursuivre ses études.
Avec toute l'humilité qu'on pouvait lui connaitre, Albert Camus avait un regret : il aurait souhaité que cette distinction revienne à André Malraux, son aîné qu'il considérait comme son maître.
Trois ans plus tard, le 4 janvier 1960, le destin frappait Albert Camus. Il trouvait la mort dans un accident de voiture... Alors qu'il avait prévu de se rendre à Paris par le train, Michel Gallimard lui propose de profiter de sa voiture. Près de Sens, pour une raison indéterminée, le chauffeur perd le contrôle du véhicule. Albert Camus meurt sur le coup. On retrouve dans la voiture le manuscrit inachevé du Premier Homme. Dans l'une de ses poches, il y avait également le billet de chemin de fer.

05/10/2007

NUIT D'ÉMEUTE A SAINT-DIZIER

Un clip vidéo  de "Vert-Bois city" ... qui en dit long sur le malaise et l'incompréhension

Le quartier de "Vert-Bois" à Saint-Dizier ( Haute-Marne) vient de  vivre une nuit agitée... Une cité qui connait souvent de fortes tensions...

Au départ un banal incendie avec intervention des pompiers... surveillé par un véhicule de la brigade anti-criminalité...

Puis une cinquantaine de jeunes qui s'en prennent aux véhicules de police et de secours ... C'était hier soir vers 21 heures... Pares-brises et vitres brisés, menaces envers les policiers ... Un scénario très classique avec pares-brises cassés, menaces sur les policiers... Devant la violence du moment, policiers et pompiers ont quitté la cité...

Après le départ de ces derniers, les voitures ont flambées... Puis les émeutiers se sont attaqués à la Maison des jeunes et de la culture de la cité... qui elle aussi a été incendié.

Les policiers de Saint-Dizier, devant la violence des incidents ont du faire appel au renfort de Chaumont... Des renforts qui une fois sur place n'ont pu que constater les dégâts, les jeunes s'étant évaporés avant leur arrivée ...

Les huit fonctionnaires des services d'ordre de Saint-Dizier ont appelé du renfort auprès de Chaumont, mais leurs collègues de la police et de la gendarmerie du département n'ont pu arriver sur les lieux qu'après la disparition des émeutiers.

Ce quartier de Saint-Dizier n'est pas à sa première nuit de violence... Il est connu pour être difficile et à plusieurs reprises ces dernières années il a vécu des nuits très agitées...

Reste à connaitre les raisons de cette flambée de violence ?

Est-elle due à la situation désastreuse de la banlieue française, dont cette de "Vert-Bois" ne fait pas exception, ou doit-on faire un rapprochement avec la comparution aujourd'hui devant le tribunal correctionnel de Chaumont d'un jeune du quartier pour des violences commises sur un policier ?

 Ce qui est certain c'est que nous assistons actuellement à des tensions très dures dans de nombreuses cités défavorisées de l'hexagone. Même si les médias ne font plus la Une sur cette situation comme elles le firent à l'occasion de l'élection présidentielle de 2002 où le thème de l'insécurité était trés porteur... Mais ce n'est pas parce que les médias n'en parlent pas que cette fameuse insécurité n'existe plus ...

Car, une fois de plus, les mots seuls, ne suffisent pas pour éradiquer le mal-être des cités populaires ... Tant que les gouvernements se contenteront de phrases et non pas de moyens on assistera, souvent impuissant, à une montée en puissance de la violence... Car il semblerait que personne, dans les sphères du pouvoir, ait réellement tiré les conclusions des émeutes qui, il y a deux ans, enflammèrent la France entière ...

Jusqu'à la prochaine fois ... 

04/10/2007

MARTINON CHAHUTÉ À NEUILLY : REGARDEZ LA DIFFERENCE

 
  Voilà le reportage de France 2 le soir du chahutage du parachuté Martinon à Neuilly-sur-Seine ... Un reportage assez complet qui montre bien l'ambiance particulière qui régnait à la mairie de Neuilly, fief s'il en est, de Nicolas Sarkozy. Une fois le "maitre" éclipsé, les contestataires montent au créneau ... Il faut bien avouer que les habitants de cette "banlieue" très bcbg ne sont pas habitués à monter au front de cette manière.... Une première certainement : avec banières, chahut, slogan très "prout prout" : Martinon ! Non ! Non !...
Pourtant chez le concurrent, TF1, on semble ne pas avoir eu vent de cette contestation... L'annonce de la venue de Nicolas Sarkozy et du parachutage de Martinon sont passés comme une lettre à la poste ... Pourtant d'après le site arrêts-sur-images les journalistes de TF1 étaient bien là et sont restés jusqu'au bout ... 
En visionnant les deux vidéos sur le même sujet on comprend très vite le parti pris  de TF1, la chaine de Martin Bouygues, l'ami du président ... Et entre amis et habitants de Neuilly on se rend quelques menus services ... D'autant plus que PPDA est aussi un heureux habitant de cette ville "contestataire" ... Et comme on le sait : le cordonnier est toujours le moins bien chaussé... Mais là, on parle de presse, de liberté de l'information ... Ce n'est pas tout à fait pareil. Et pourtant !!!



03/10/2007

IL Y A 50 ANS, LA CONQUÊTE DE L'ESPACE

 

medium_1957_spoutnik_1.jpg

C'était il y a tout juste 50 ans...
La conquête spatiale venait de commencer... Le 4 octobre 1957, l'URSS envoyait Spoutnik 1 dans l'espace face à une Amérique médusée par autant de maitrise technique... Un mois aprés, l'URSS récidivait avec Spoutnik 2... et à son bord la chienne Laïka.
Ce n'est que le 31 janvier 1958, après une première tentative ratée, que les américains allaient égaler leur concurrent soviétique, en lancant Explorer 1 qui fut le premier satellite Américain ; c'est grâce à lui que fut découverte la ceinture de Van Allen, ceinture de radiation entourant la Terre. Explorer 1 ne pesait que 14 kg alors que Spoutnik 1 en faisait 83 et Spoutnik 2, 508.
Au même moment, les ingénieurs de Renault bouillonnaient sur leur réplique high-tech à l'inépuisable 2CV de Citroën : la 4L. Et sur les routes, les fameuses tractions occupaient sans concurrence les routes...
Chez Dassault, on fabriquait le summum de la science aéronautique : le Mirage III.
C'était l'époque où les ordinateurs fonctionnaient "avec des tubes à vide, aucun ne dépassant la puissance de calcul d'une montre à quartz actuelle". On ne parlait pas encore de "réseau", d'"Internet"... Les termes n'existaient même pas ... Sauf à arler des "réseaux de résistance"... La 2° guerre Mondiale n'était pas si loin...
Les foyers américains commençaient à s'équiper ... en poste de télévision. Au programme : son monophonique et nasillard, tout petit écran et noir et blanc...
Les Français n'en étaient qu'à l'écoute de la radio...
Grande nouveauté au même moment, l'arrivée du 45 tours en remplacement de l'impresionnant 78 tours ...
Quelques jours plus tard, le 17, Albert Camus reçoit le prix Nobel de Littérature... En politique, les gouvernements se font et se défont comme des châteaux de carte : 24 heures pour celui d'Antoine Pinay... 6 jours pour Guy Mollet...
Et au-dessus des têtes Spoutnik s'envoyait en l'air ...

Note : voir l'excellent article qui m'a inspiré ce "post" sur le lien suivant :http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=29629

 

28/09/2007

LES MAILLOTS DE BERNARD LAPORTE ... (suite)

 La Fondation qui va bénéficier du don de Bernard Laporte ne semble pas encore au courant ...

Par deux fois, les 11 et 16 septembre, j'ai relaté ici l'histoire des "maillots en or" de Bernard Laporte ... Des maillots "personnalisés" de la main de l'entraineur du XV de France et qui étaient revendus plus du double de ceux achetés directement à la boutique de la Fédération Française de Rugby ...

Après le tumulte soulevé dans les médias et sur le net, l'homme d'affaires de Bernard Laporte avait précisé que les bénéfices seraient reversés à une fondation qui serait connue après la coupe du Monde ...

Comme j'aime bien fouiné, à droite et à gauche, je viens de me rendre sur le site de Bernard Laporte ... Et effectivement, on y trouve ceci en page d'accueil :

 

Offre Exceptionnelle
Photo
Offre exceptionnelle : 20 % de réduction sur le maillot du XV de France unique et dédicacé par Bernard Laporte
21/10/2007 16:29

Les bénéfices des droits d’image de cette opération seront intégralement reversés à la fondation Greffe de Vie....

 

 

 

Aucune autre précision ... Les droits d'images ? Son homme d'affaires avait parlé de reverser l'intégralité des bénéfices ... 

Pour en savoir un peu plus,  je me suis rendu aujourd'hui sur le site de la Fondation Greffe de Vie ...

Et là en page d'accueil :

Il a découvert « l’Ovalie » à neuf ans et a su aussitôt que ce serait sa passion. Mais sans un tragique accident de voiture qui l’a obligé à se transcender, il ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui : le patron du Quinze de France et le futur Decrétaire d'Etat chargé des sports. Bernard Laporte raconte ici comment le ballon ovale a transformé le petit garçon solitaire et introverti qu’il était en un leader charismatique et… fort en gueule ! Parce qu’il veut entraîner ses joueurs au-delà d’eux-mêmes, expliquer à chacun qu’on n’est rien sans les autres, exalter la solidarité, imposer la rigueur pour recevoir du bonheur en retour. Autant de principes applicables dans la vie, que ce sport, au fil des ans, lui a inspirés.

Parce qu'il a choisi d'être  un ambassadeur du don d'organes en soutenant la fondation Greffe de Vie, l'ensemble des droits d'auteur de son livre sont intégralement reversés à la fondation Greffe de Vie.


"Le Rugby m'a fait homme" est en vente au prix de 18 € dans toutes les bonnes librairies.

 

Sans être mauvaise langue, il semblerait que la fondation Greffe de Vie ne soit pas encore au courant du "don supplémentaire" de leur ambassadeur, Bernard Laporte ... En plus des droits d'auteur de son bouquin, elle va recevoir les bénéfices engendrés par la vente des maillots personnalisés ... 

Quand je vous disais que Bernard Laporte avait un cœur en or ... juste il faut qu'il n'oublie pas de le dire !

FUITE D'ANNONIAC DANS LA REGION DE SAINT-NAZAIRE

medium_com.univ.collaboratif.utils.jpg

Ce matin, vers 9 heures, les 95 employés de la laiterie de Campbon Eurial Poitouraine, dans la région de Saint-Nazaire ont été évacués à la suite 'une fuite de vapeur d'ammoniac dans une des salles des machines. Les vapeurs ont été dispersées par des vents opposées aux habitations ce qui a permis de contenir l'incident dans la salle des machines.Par mesure de sécurité, l'alimentation en ammoniac provenant d'une cuve de 2,4 tonnes a été fermée. Cinq des personnes évacuées  ont dû subir un examen médical, car elles souffraient d'irritation. C'est la cellule opérationnelle de prévention des risques de Nantes qui s'est déplacée sur place avec l'intervention d'une cinquantaine de pompiers. A l'heure actuelle, l'incident semble terminé ...

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu