Avertir le modérateur

05/06/2007

A NANTES, UNE PLACE "SÉGOLÈNE ROYALE" ?

 

medium_Place_Royale.JPG

Hier, au Zenith de Nantes, devant 2500 personnes, Ségolène Royal a salué le "socialisme du grand large"... Un hommage au Grand Ouest "d'où sont venus tant de ferveur, de résultats, de témoignages, de confiance..." Poursuivant devant des militants enthousiastes qui se sont gargarisés des propos de la présidente de la région Poitou-Charentes : " Cette force qui s'est levée, c'est ici qu'elle a eu sa dimension la plus intense..."

Je ne sais pas si dans l'après-midi, Ségolène Royal s'est promenée en centre ville avec le député maire de Nantes, Jean-Marc Ayrault, mais elle aurait été agréablement surprise de découvrir que la place principale de la capitale des Pays-de-Loire, la célèbre place Royale, fut baptisée, il y a quelques semaines, par son ... prénom...

30/05/2007

POUR PENETRER EN BIELORUSSIE, N'OUBLIEZ PAS LA CAPOTE

 

medium_preservatif-fun.gif

 

 Des automobilistes venant de Pologne n'en sont toujours pas revenus... Au moment de passer la frontière biélorusse, ils furent refoulés, non pas pour défaut de visas ou de passeports. Non, plus prosaïquement, pour ne pas avoir mis dans leur trousse de toilettes... des préservatifs !

Au poste frontière de Terespol, entre la Pologne et la Biélorussie, les douaniers bielorusses font du zèle. Papiers du véhicules, passeports, visas et trousse d'urgence avec préservatifs... Et c'est ainsi, qu'à défaut de présenter ce fameux sésame - le préservatif!-  les automobilistes se voient interdire l'entrée de cette ex-république soviétique. Les douanes polonaises confirment cette interdiction affirmant même que de nombreux cas se sont produits la semaine dernière...

Ce zèle sanitaire très particulier ne semble pas venir d'une décision légale de la Biélorussie. L'ambassadeur de Biélorussie à Varsovie a démenti catégoriquement que ce zèle émanait de l'Etat. Pourtant, les Russes de l'enclave de Kaliningrad, ne peuvent pas passer la frontière sans préservatifs dans la trousse d'urgence ... de leur voiture. Car, on sait très bien, qu'en cas de panne, la capote est un objet des plus utiles... 


 

 



20/05/2007

SARKOZY DES SOUS ! SARKOZY DES SOUS !

 

medium_IMG_0001_2_.JPG

Et voilà ! Il fallait s'y attendre. C'était joué d'avance. Durant des mois les candidats à l'élection présidentielle nous ont promis la lune. Le candidat du peuple, je veux parler de notre actuel président de la République, notre vénéré timonier, notre soleil du matin au soir, notre tsar de tous les peuples, ne fut pas en reste. De meeting en meeting, de plateaux de télé aux ordres en stations de radio asservies, de journaux amis en journaux très amis, il martelait avec des trémolos dans la voix : travailler plus, gagner plus.  Qui pouvait s'opposer à une telle vision de l'avenir ? Personne ! C'est une évidence. Quand on a en face de soi un si grand visionnaire, il n'y a plus qu'à s'effacer. D'ailleurs c'est bien le message des Français. Votant massivement pour notre nouveau Bonaparte, ils savent que maintenant en travaillant plus il vont gagner plus. Et les projets de fleurir dans les têtes de nos concitoyens. Des têtes qui deviennent, jour après jour, au fur et à mesure que l'espoir renaît, de véritables calculettes.
Notre pays se transforme enfin. Nous allons entrer dans le monde moderne. Enfin c'est ce qui se dit. Le fric va arriver par sacs entiers dans les foyers.
J'imagine déjà les situations :
- Toc ! toc !"
- Oui, entrez !
- Je suis bien chez ...
- Oui ! Oui !
- Je me présente : Mr X, représentant de notre bien aimé Président. D'après nos fiches, vous avez travaillé 10 heures supplémentaires...
- Euh ! Oui ...
- C'est formidable, vous êtes de bon Français. Des Français comme on les aime. Voilà votre récompense...
- Oh ! Merci ! Merci ! Tu te rends compte ma chérie, des pièces jaunes ...
Et dans certains foyers, le rêve renaît.
- Dis chérie tu as travaillé combien de plus ce mois ?
- 8 heures ! Et toi ?
- 12... non 13 ...
Et le couple de se serrer dans les bras. Heureux de participer au modernisme de notre beau pays.
- Tu crois qu'on va pouvoir se la payer ... ?
- Quoi, ma puce ?
- Ben avec toutes ses heures supplémentaires qu'on fait ...
- Ça va faire juste...
- Pourtant j'aimerai bien la faire cette croisière à Malte, sur le yacht de Monsieur Bollorè...
En attendant, de toute la France monte ce vent d'espoir soulevé par le nouveau président de la Répubique. De partout, on entend le même slogan :
SARKOZY DES SOUS ! SARKOZY DES SOUS !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu