Avertir le modérateur

27/09/2007

CETTE DOUBLE PAGE DANS "CHOC" ... VOUS NE LA VERREZ PAS !

medium_jpg_sarkolettre-petit-d9a61.jpg
 
 Un nouveau cas de censure ?
 
 
Le magazine du groupe Lagardère "Choc" semble avoir été victime d'une censure ... La double page du journal (ci-dessus) est passée à la trappe, au moment de partir à l'impression...

L'objet de cette double page "sensible" ?

Une lettre reçue par Nicolas Sarkozy... Une correspondance pour le moins étonnante.

Un des journalistes de "Choc" s'est amusé à déchiffrer la lettre manuscrite que tenait sous le bras le président de la République à la sortie du Conseil des ministres du 12 septembre dernier ...

Voilà ce qui est dévoilé dans cette correspondance :

« J’ai l’impression de ne pas t’avoir vu depuis une éternité et tu me manques. Jeudi on part faire notre virée à Essaouira pour mon (illisible). Mais j’aimerais bien réussir à te voir la semaine ou le week-end suivant. Millions de Besitos. »

Cette information on peut la trouver sur le site de Bakchich ... Le site précise que fort urbainement, le rédacteur en chef de Choc, Christophe d'Antonio les a appelé pour démentir "le caviardage" de la double page... Il assure que celle-ci « n’a pas été censurée ». En fait, « comme l’enquête n’a pas abouti et que nous n’avons pas découvert qui avait écrit cette lettre nous avons décidé de ne pas passer le papier, comme nous décidons au moment du bouclage de ne pas en passer d’autres ».

L'étonnant dans cette histoire c'est que cette mystérieuse double page était réalisée et prête à partir à l'imprimerie...

Ce qui laisse quelques questions en pointillés ...

D'autant que le groupe Lagardère n'est pas à sa première "intervention musclée" ...

Pour mémoire :

- La photo de Cécilia Sarkozy et de Richard Attias en une de Match ... puis le licenciement du rédacteur en chef, Alain Genestar.

- La censure d’un article dans le Journal Du Dimanche signalant que la future première dame de France ne s'était pas rendue au bureau de vote à l'occasion du deuxième tour de l'élection présidentielle.

- Puis de nouveau dans Match, l'opération "photoshop" pour faire disparaitre un malencontreux "bourrelet" présidentiel.

Surtout quand on se souvient que pour Nicolas Sarkozy, Arnaud Lagardère, est un frère ... 

Et là, franchement on veut bien le croire ... 

Pour en savoir plus : http://www.bakchich.info/



 
 
 
 
 

10/09/2007

VACANCES AMERICAINES DE NICOLAS SARKOZY : MAIS QUI SONT SES AMIS SI GENEREUX

 

medium_diapo_sarkozy6.jpg

C'était le 17 août dernier. Nicolas Sarkozy s'entretenait avec les journalistes du Monde. Pressé de questions par ces derniers, Nicolas Sarkozy révélait qu'il devait ses luxueuses vacances américaines à la grande générosité de ses amis milliardaires Cromback et Agostinelli... L'amitié entre Mathilde Agostinelli et Cécilia Sarkozy est connue du tout Paris... Par contre ce qui l'est moins, c'est la proximité, l'intimité entre Nicolas et son banquier de mari, Roberto ... Un véritable scoop que les journalistes hexagonaux se sont empressés d'enterrer ...

Il faut bien avouer que depuis des mois, toute information concernant Nicolas Sarkozy semble tétaniser les médias français... Pour s'en rendre compte, il suffit de lire la presse ... étrangère, qui elle, ne joue pas les cire-pompes du président de la République. 

Pourtant une info de première main, comme celle délivrée par Nicolas Sarkozy lui-même, aurait du envoyer les médias français à la pêche ... Car Nicolas Sarkozy n'est pas un  citoyen lambda... Il est président de la République Française, dispose de plusieurs résidences officielles en France et le voilà qui se fait payer des vacances de milliardaire... par des milliardaires. Avouons que ce n'est pas banal et que des journalistes auraient pu avoir l'idée de gratter un tout petit peu ...

Roberto Agostinelli est présenté comme "banquier" ou comme un ancien de la Banque Lazard ...

En réalité, l'ami de Nicolas Sarkozy est le patron du groupe Rhône ... un fonds de placement privé sont le siège social se trouve à Londres. Le Rhône Groupe Ltd a été fondé en 1966 et dispose de bureaux à Paris et à New York. Une banque un peu spéciale en réalité où vous aurez quelques difficultés à ouvrir un compte chèque ou un livret A ... Car ici, on n'ouvre les portes que pour des "opérations de patrimoine familial" ou encore pour des "entreprises structurées" ... Une société qui n'emploie qu'une petite trentaine de salariés...

Robert Agostinelli - Italo-américain - est également un contributeur régulier du Parti Républicain américain. Au profit de George Bush, off course, mais aussi (et peut-être surtout) de Rudolph Giuliani, l'ex-maire de New-York, connu pour sa politique de "tolérance zéro" et candidat déclaré à l'investiture pour succéder à Bush l'an prochain...

Et voilà que le Figaro du 20 août nous apprend que "Giuliani n'a jamais autant parlé de Nicolas Sarkozy" et de le citer : "J'ai beaucoup d'admiration pour lui. J'ai lu son livre, Témoignage, que je trouve excellent. J'en recommande la lecture cet été à tous les américains."

 Décidément comme le monde est petit ...

 

04/09/2007

PAS DE CHANCE POUR LE FILS SARKOZY ! MAIS SI ... MAIS SI !!!

 

medium_article_CPS.HIM80.040907160519.photo00.photo.default-512x394.jpg

Franchement, pas de bol pour le fils du président de la République ...

Épisode 1 :  en pleine campagne électorale, Jean Sarkozy, fils du candidat se fait voler son scooter ... Des milliers de jeunes connaissent ce genre de mésaventure ... Avec à la clé, la pure perte de l'engin ... La police étant très souvent débordée pour se lancer à l'assaut d'un vulgaire deux roues ... Mais là, vous devez vous en souvenir, la police fait du zèle ... avec prélèvement ADN à la clé, et surprise, surprise, elle arrête les voleurs !!!

Une efficacité qui laissa rêveur quelques dizaines de milliers de parents et d'adolescents ...

Bien entendu, ce zèle policier n'avait strictement rien à voir avec la personnalité du papa ...  tout juste démissionaire du ministère de l'intérieur ...

 Et Jean Sarkozy, fils de, eut le loisir de reprendre les avenues de la capitale pour son plus grand plaisir ...

Épisode 2 : Le voilà convoqué en justice ... le 11 septembre ( là franchement la date me fait sourire pour le fils de l'admirateur de Bush...) pour ... délit de fuite, défaut de maitrise de son véhicule, non-respect de sécurité et dégradation légère ... Les faits remontent au 14 octobre 2005 ... ( voir sur 20Minutes les détails ...)

Franchement le scotter ne semble pas réussir au fils de notre président ...

Mais bon, il a tout de même une chance dans l'histoire. Son patronyme ... Imaginons qu'à la place d'un Jean Sarkozy, nous soyons en présence d'un Mohamed Ben ...  Peut-être aurait-il même eu la joie de connaitre une p'tite garde à vue pépère ... On en a vu d'autres, non ?

 Bien entendu, cette nouvelle va faire l'ouverture de l'ensemble des JT à 20 heures ... Heu ... c'est juste de l'humour, ne rêvez pas quand même ...

25/06/2007

DES EMEUTES EN BANLIEUE LE SOIR DES ELECTIONS ? CHUT ! ON SE TAIT... SARKO VEILLE ...

 
 Pendant que la classe politique recevait les résultats du 2° tour des élections législatives, pendant que les journalistes commentaient avec avidité la séparation Hollande-Royal, pendant que la vague bleue se fracassait sur le vote rosé, à quelques encablures des différents chaines de télévisiuon, de l'autre côté du périphérique, une émeute se déroulait ... autour de la gare RER de Cergy-Saint-Christophe à la sortie d'un concert de rap...
  Huit jeunes ont été interpellés au cours de ces violences qui se sont déroulées dimanche entre 22 heures et minuit en marge d’un concert du Festival de cultures urbaines «100 contests» qui se déroulait du vendredi au dimanche, ont précisé des sources judiciaire et policière, confirmant une information parue dans Le Monde daté de samedi.
  Six ont été laissés libres à l’issue de leur garde à vue faute de preuves et deux jeunes majeurs ont été jugés en comparution immédiate mardi et mercredi. L’un a été condamné à dix mois de prison ferme pour avoir cassé un distributeur de boissons dans la gare. L’autre a été condamné à trois ans de prison dont deux ferme pour avoir incendié une voiture de police municipale qui se trouvait aux abords de la gare RER.   Aucun jeune et aucun policier n’a été blessé durant le concert et au cours des violences qui s’en sont suivies, selon le directeur de cabinet du préfet du Val-d’Oise, Gérard Gavory. Quelque 120 policiers dont la moitié de CRS sont intervenus au plus fort des violences, a précisé la préfecture.
  Ce qui est quand même étonnant, c'est que les chaines de télévision ont réussi un black-out total sur ces émeutes ... Et dans le contexte actuel, d'auto-censure constant des médias, on peut s'étonner d'un silence pareil et surtout d'une non-information de la part de médias qui sont censés ... informer...       
Mais, en y réfléchissant bien, c'est peut-être ce que l'on peut nommer l'effet Sarkozy ... On ne délivre que les bonnes infos, celles qui mettent en valeur le nouvel élu ... Le reste passe allègrement à la trappe ...  

10/06/2007

SARKOZY EN ETAT D'ÉBRIÉTÉ : LA PRESSE LA FERME

 

Hier la télévision belge nous a fait découvrir une vidéo étonnante montrant notre cher président français, en état d'ébriété avancé, à l'occasion de sa première conférence de presse internationale. Les blogueurs se sont emparés de la nouvelle et la vidéo a littéralement exposée sur les blogs... D'ailleurs la diffusion continue toujours...

Hier, en fin d'après-midi, note site hébergeur, 20 Minutes,  a fait état de cette vidéo et l'a mise en Une . Bravo !

Ce matin, j'ai voulu vérifier de visu, la belle indépendance de notre presse nationale dite payante ! Elle avait un sujet en or pour montrer que les critiques de ces dernières semaines sur les journalistes "cire-pompes" n'étaient que fausses, absurdes, insultantes... Certes, le sujet n'était pas d'une haute définition politique, mais honnêtement pas plus que les ouvertures de journaux télévisés ou les Unes des quotidiens, sur le jogging du nouveau président. L'info belge avait au moins le mérite de nous faire rire ... jaune !

Donc, je me suis rendu sur l'ensemble de la presse quotidienne nationale en ligne et là, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir le désert informatif ... en dehors de deux quotidiens ... gratuits , notre 20 Minutes et son concurrent Métro

Ouah, quelle est belle notre liberté de la presse, son indépendance, ce quatrième pouvoir qui fait si peur,  ( à qui ?) ...

Décidément nous avons pris du retard au démarrage dans ce monde où l'information tire plus vite que son ombre...

La presse française est malade. Elle le clame haut et fort à chaque crise... On diagnostique, on palabre, on subventionne ...

Mais, peut-être faudrait-il que cette presse  balaie un peu devant sa porte.

Car franchement, en Europe, une vidéo comme celle d'hier montrant un président de la République visiblement éméché aurait fait le tour des médias du pays. Mais nous, en France, on a encore des a-priori... On a vu récemment avec l'affaire Cécilia Sarkozy et son non-vote au  second tour de la présidentielle. Une telle claque à son président de mari fut censuré par le groupe Lagardére et il a fallut que ce soit un média sur le net Rue89.com qui s'empare de l'affaire pour que celle-ci commence à éclore, un peu, au niveau national. Et encore ?

Il me semble que nous avons quelques petits problèmes avec la liberté de la presse et surtout avec cette connivence média-politique qui, à travers les récents couacs, laissent supposer que nous n'en sommes qu'au début. Une grande partie des médias a fait allégeance à Nicolas sarkozy. Il faut dire qu'en matière de communication, notre président est un maître absolu. Il a réussi à glisser dans sa poche, la plupart des journalistes, même ceux qui étaient critiques, avant son élection...

Alors, s'il faut tirer des conséquences de cette liberté de la presse menacée, il est nécessaire de se retourner vers les médias libres, les médias modernes que nous trouvons gratuitement dans les grandes villes  - même s'ils vivent de la publicité, qui est peut-être aussi source de conflits - ou plus généralement sur l'ensemble du net. Aujourd'hui nous avons la liberté de nous informer et sans bourse délier. Et les exemples de censures de ces dernières semaines, ou encore, de la non-diffusion par les médias traditionnels de la vidéo belge d'hier, nous confortent dans le fait que cette nouvelle facilité qui nous est offerte de consulter l'information au niveau mondial est une véritable révolution. Une révolution qui nous permet de casser l'armure dans laquelle le pouvoir politico-médiatique s'était, au cours des années précédentes, enfermé.

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu