Avertir le modérateur

24/09/2007

UN MAUVAIS DIMANCHE POUR LE P'TIT NICO !

 

8 points en moins, et des "conards" de Bretons par milliers sur les Champs-Elysées ! Ouais un dimanche de m... 

Il y a des  jours comme ça, où il vaudrait  mieux rester au lit... Tout semble vous accabler. Regardez, hier, dimanche...
Le p'tit Nico aurait certainement préféré rester bien au chaud dans sa chaumière versaillaise,  ne pas ouvrir les rideaux,  ne par écouter la radio, tourner le dos au poste de télé ( bon là, franchement c'est une image... parce qu'il faudrait qu'il soit vraiment ingra), ne pas lire la presse ( même  celles des amis, copains, potes... bref la presse, quoi?)...
Et en plus un dimanche...
De quoi vous donner la migraine pour la journée...
Parce que franchement, hier, pour le p'tit Nico ce n'était pas jour de fête !
D'abord ce "putain" de sondage publié dans le JDD ( le journal de son frère Arnaud Lagardère)...
Huit points dans les dents ! Pas moins ... Enfin si ... en moins!
Ah ces Français, que des ingrats ! Vous allez voir, dans quelques temps ils vont trouver le p'tit Nico pas à la hauteur...
Pourtant ce n'est pas faute de se démener... à la télé!
Il est par tout, il occupe tout seul le terrain, tout le terrain ... Pas une miette aux autres. Non, il avait dit, il a une revanche à prendre, il veut jouer tout seul dans la cour des grands. Na!
Oui mais, voilà, hier, en trempant son croissant dans son bol de café brûlant, paf ! HUIT POINTS DANS LES DENTS !
Alors, le p'tit Nico, remuant son colère intérieur ( ben oui, le p'tit Nico il fait attention à sa reine, le dimanche ... faut pas croire les médisants, que des méchants, na!), donc, le p'tit Nico a fini par allumer l'écran plasma dans le petit salon ...
Et là, son entourage trembla.
Il est devenu tout rouge. Mais rouge... écarlate.
Et dans ses moments là, on sait que le p'tit Nico il peut vraiment être très méchant...
Puis dans la chaumière on a entendu un cri atroce. Puis juste après, des phrases terribles ... que la décence m'empêche de rapporter ici...
C'est que sur l'écran plasma, le p'tit Nico découvrait sur la chaîne de son frère" Martin Bouygues ( ah, que des ingrats, vous dis-je !) des milliers de bretons... Oui, ces Bretons qu'il ne supporte pas, ces "conards de bretons", ces bretons dont il se fout ouvertement ( voir le témoignage de sa plume perso, Yasmina Reza), là, devant lui, sur TF1 ils envahissaient Paris.
Des milliers de Bretons sur les Champs-Elysées ! C'en était trop pour le p'tit Nico.
Alors là, on a pu voir, le p'tit Nico claquer avec fracas la porte du petit Salon,appeler sa secrétaire personnelle,  s'enfermer dans son bureau et là, le p'tit Nico, fou de rage, commença à dicter une lettre...

                      
"Ma petite maman chérie,
                        mon tout petit frère adoré..."

Et pendant que le p'tit Nico dictait sa lettre, des milliers de Bretons défilaient sur les Champs-Elysées ... et le comble du comble, en ce dimanche pourri pour le p'tit Nico, il y avait plus de 250.000 parisiens qui s'étaient déplacés pour accueillir ces "conards de bretons"  et leur faire une ovation immense et salutaire.

Oui, vraiment que des ingrats, na !
anti_bug_fck
Ma petite mam
medium_diapo_bretons.jpg
an chérie,
    ......
 Ma petite maman chérie,
 
mon tout petit frère adoré
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu